Yolande Barrat

12214041_193276144339456_2002000545_o

Hello

Vous m’avez posé, par mail, ou sur les réseaux sociaux, des question auxquelles j’étais bien incapable de répondre. Je suis donc allée voir Yolande Barat, de la marque homonyme. Possédant une formation de kiné, et incollable sur la peau, elle a travaillé de longues années pour de grandes marques cosmétiques et de parfumerie, avant de créer son institut et sa ligne de produit.

Yolande a débarrassé ses produits du coût de la communication. Et finalement, ça fait une différence plus qu’importante au niveau des prix, pour les même actifs.

Du côté des soins, elle nous prévient : à partir de 20-25 ans, il est important de commencer à se protéger pour conserver notre peu dans le meilleur état. Plus on commence tôt, moins on s’expose à des ennuis, on le sait.

A partir de 25 ans, le collagène et l’acide hyaluronique présents naturellement dans notre peau ne se régénèrent plus. Les cellules ont donc besoin de ces actifs, et le but des soins est entre autre de leur en apporter. Mais ses conseils s’appliquent à tous les âges. De plus, il est inutile de s’emmêler avec trop de produits, si l’on a jamais soigné sa peau. Mieux vaut commencer pas à pas et finalement découvrir ce qui marche sur soi, les gestes qu’on aime.

Yolande nous explique que 4 produits seulement sont nécessaires pour s’en sortir. Et c’est assez simple à comprendre :

  • le nettoyant : non-agressif, nécessaire pour tous les âges et types de peau. C’est une étape importante, on enlève tous les résidus de produits, de pollution, de transpiration…C’est la première étape du soins, qui va préparer la peau à recevoir tout le soin qui va suivre.
  • le sérum : à partir de 25 ans, il peut être une très belle découverte. Mais avant, il peut aider tous les épidermes très fragiles en aidant à véhiculer les principes actifs de la crème pour que le soin soit plus efficace . (ça peut changer un ressentis et améliorer puissamment l’hydratation, même des peaux très jeune. D’expérience: pour moi, ça a été la fin des tiraillements très désagréables) Il est donc à utiliser avec une crème (ça peut changer un ressentis et améliorer puissamment l’hydratation, même des peaux très jeune. D’expérience: pour moi, ça a été la fin des tiraillements très désagréables et des pelures.) Il contient des alginates, qui véhiculent la pénétration des actifs, il n’est donc pas à utiliser seul.
  • la crème : elle n’est plus présenter . elle est indispensable et joue le rôle de protection , elle hydrate les couches superficielles de la peau . Elle s’appliquera sur le sérum matin et soir .
  • le masque : une fois par semaine (au minimum), il ne dois pas être agressif. Il agit en surface comme un coup d’éclat immédiat, mais il a aussi une fonction plus profonde, de nutrition sur le long terme. (à adapter selon l’âge, les besoins…)

Elle nous rappelle aussi quelques règles de base, que l’on a souvent tendance à oublier :

On se nettoie bien le visage, le cou et le décolleté.

On n’hésite pas à remettre de la crème en journée si le besoin s’en fait sentir.

On sèche bien son visage, en douceur : l’eau que l’on laisse sur la peau ne fait que l’assécher

On le sait, une bonne hygiène de vie favorise la beauté de la peau (et du corps tout court) : boire de l’eau, dormir, faire du sport, ne pas manger n’importe quoi …

Se laver les mains avant de toucher sa peau ou de mettre les doigts dans les crèmes.

On ne laisse pas ses produits ouverts, sans bouchon : à l’air, ça s’altère ! (je vous ai même fais une super rime pour que vous vous en souveniez)

Il faut savoir que le collagène et l’acide hyaluronique sont présents naturellement dans notre peau, nous en perdons 1% / an à partir de 25 ans .

Donc le processus du vieillissement de la peau est engagé

Plus tôt on prend soins de notre peau plus on repousse les limites du temps et on travaille pour le futur de la peau .

Pourquoi la zone contour des yeux est si fragile :

Plusieurs facteurs entrainent cette fragilité : on bas des cils 10 000 fois dans une journée, et l’épiderme à cette endroit là ne mesure que 0,4 millimètre, contre 1 ailleurs, pour une raison simple : on ne pourrait pas ouvrir les yeux, la peau serait trop lourde.

Les produits Yolande Barat sont pour certains certifiés bio, et toujours d’origine naturelle.

Retrouvez-les ainsi que l’expertise de Yolande sur son E-shop, ou dans son institut grenoblois (9 place de Metz)

Dans pas trop longtemps, je vous parlerai des produits qui m’ont été offerts par Yolande et je vous en donnerait mon avis. (Selon ma charte, toujours).

Laisser un commentaire