Balade sur les quais de l’Isère

grenoble1

Hello !

Aujourd’hui je vous emmène faire une balade sur les quais de l’Isère, à Grenoble. Sur la rive dite « Italienne ». Je vous ai concocté un petit itinéraire sympa et gourmand.

Non, non, c’est de bon cœur, ne me remerciez pas. Mais d’abord, un peu d’histoire (on a rien sans rien)(mais promis je ne serais pas longue) : pourquoi j’ai appelé le quartier Saint Laurent la rive Italienne ? Et bien tout simplement parce que du moyen-âge jusqu’au 19ème siècle, toute la population Italienne de Grenoble était concentrée las-bas. Ce qui explique pourquoi les rues sont truffées de pizzeria souvent bonne à des prix abordables. Aujourd’hui, c’est un quartier qui « monte », refait récemment, plein de petits théâtre et de café branchés.

Ma balade pars du pont Saint Laurent , sorte de pont des arts grenoblois. On pars donc à droite, avec l’Isère à notre droite , les immeubles à gauche.

Et on remonte ainsi jusqu’à la casemate, un musée d’un genre un peu spécial, qui accueille notamment le Fab’lab de Grenoble. Arrivée donc devant la Casemate, on traverse cette place et on va prendre la rue parallèle à celle par la quelle on est arrivés, mais dans l’autre sens. Vous me suivez ou je vous ai perdu ? Bon, de toute façon vous pouvez difficilement vous planter, de ce côté de la rive, il y a 2 rue : celle qui longe l’Isère, et celle entre plus à l’intérieur. Ok, ça va… c’est la rue Saint Laurent.

Une fois dans la bonne rue, laissez vous porter : le but, c’est d’aller tout droit… Ce sont des rue piétonnes, très calmes mais très colorées. Vous pourrez y voir des couleurs d’immeubles improbables, comme le vert pomme, le mauve ou encore le rouge pétant. L’influence italienne sûrement ! A mis parcours, vous verrez un escalier croisé : je vous conseille de monter et de rêver devant l’école, qui semble tout droit sortie d’un autre âge.

A la fin de cette rue, juste avant de déboucher sur la place, juste en face du pont par lequel vous aez débuté la balade (vous me détesterez même pas tellement c’était beau), vous verrez un escalier, à votre droite. Il monte au musé Dauphinois.

A partir de là, deux itinéraires s’offrent à vous : continuer tout droit, en longeant l’Isère ou monter vers le musée Dauphinois. Pour le 1er itinéraire vous n’avez pas besoin de moi. Donc, parlons du second : attention, c’est pas possible avec une poussette, sauf si vous tenez à la porter, puisque ce sont des escaliers. Donc prenons de la hauteur et suivons les escaliers. Vous n’avez aucune chance de vous perdre, au pire, suivez les panneaux « musée dauphinois ». Arrivés en haut, soufflez un peu et allez pourquoi pas faire un tour au musée. Ensuite, on redescends par la route, goudronnée et vraiment facile. On débouche par une superbe porte sur…. l’Isère ! Ho surprise ! On prends donc à notre droite, jusqu’au prochain pont. Et après c’est comme vous voulez, j’ai finis mon boulot.

Pour voir l’itinéraire de la balade sur maps :  c’est ici

Bonne découverte !

Paule

grenoble6

grenoble5

grenoble7

grenoble8

grenoble9

grenoble10grenoble3grenoble4grenoble2

Laisser un commentaire